L’automne est l’une des plus belles saisons pour faire des balades en forêt et prendre au passage de superbes photos. Les arbres se parent de couleurs et les paysages aux teintes flamboyantes attirent votre oeil de photographe. Malheureusement, il n’est pas toujours évident de traduire en images ce que l’on trouve beau dans la réalité. Si vous vous demandez comment saisir les paysages et les couleurs d’automne en forêt ou ailleurs, suivez le guide ! Nous avons listé pour vous 5 conseils pour photographier l’automne.

Pour faire de belles photos, profitez de la lumière matinale ou au contraire de l’heure dorée en fin de journée.

A midi, les contrastes sont généralement trop forts pour donner de bonnes images.

En revanche, si le temps est couvert, réjouissez-vous et sortez faire des photos : vous bénéficierez d’une lumière douce toute la journée !

Pensez aussi à sortir avec votre appareil juste après la pluie pour capturer les gouttes d’eau sur le feuillage, les branches ou les toiles d’araignée.

Le matin, la brume qui enveloppe le paysage ajoute une touche de mystère au paysage.

Le soir, l’heure dorée est idéale pour photographier l’automne car elle intensifie les teintes jaunes, rousses ou rouges typiques de la saison.

2- Jouez avec le soleil

Pour photographier l’automne, on ne pense pas assez souvent à prendre des images en contre-jour, c’est-à-dire avec le soleil en face de soi. 

Or, cela permet de faire ressortir la silhouette des arbres à la manière d’ombres chinoises et de révéler la transparence du feuillage. 

Quand les feuilles sont éclairées par l’arrière, leur contour ressort mieux et leur couleur est boostée par ce rétro-éclairage.

Le soleil de face permet aussi d’ajouter des effets artistiques à vos images.

L’un des plus jolis effets artistiques que l’on puisse réaliser quand on photographie des arbres est l’effet de flare …

3- Recherchez les reflets

Une autre façon de photographier l’automne de manière originale consiste à prendre les feuillages se reflétant dans de l’eau.

Pour ce faire, allez vous promener au bord d’étangs, de lacs ou de simples mares.

Toute étendue d’eau, quelle que soit sa taille, offrira un miroir intéressant pour vos paysages d’automne.

4- Mettez en valeur les détails

Quand on parle de photos d’automne, on pense de prime abord aux photos de paysage souvent prises au grand-angle pour obtenir un panorama grandiose…

Mais les petites choses aussi peuvent traduire l’atmosphère si particulière de cette saison, faite de pluie, de feuilles mortes et de sous-bois humides.

Par conséquent, pensez aussi à prêter attention aux détails et à utiliser le mode Macro de votre appareil pour les immortaliser.

La macrophotographie permet de mettre en valeur les détails parfois très graphiques que l’on croise dans la nature : les nervures des feuilles, les toiles d’araignée et les formes étonnantes des champignons.

5- Changez de point de vue

Une erreur à éviter quand vous voulez photographier l’automne serait de prendre toujours vos photos à hauteur d’homme.

En procédant ainsi, vous risquez d’obtenir une série d’images plutôt monotone.

Pour faire des photos originales et surprenantes, changez de point de vue !

Cela implique que vous bougiez, que vous vous placiez en hauteur ou au contraire au ras du sol pour trouver de nouvelles perspectives.