1. Quelques règles de photographie pour les débutants

    La photographie peut sembler comme de la magie noire lorsqu’on débute, mais en réalité on peut maîtriser l’art de prendre de belles photos en respectant certaines règles tout en gardant les bonnes notions en tête. Peu importe le matériel que vous utilisiez ou les sujets que vous souhaitez photographier, ces notions de base sont toujours valables.

     

    L’orientation de la prise de vue

    L’orientation horizontale

    Dans ce cas on parle du « format paysage ». Il est le plus proche de la vision humaine en balayant l’espace horizontalement. Il est également le plus pratique, car, il s’adapte facilement à la prise en main de l’appareil photo. Le format paysage est généralement utilisé pour les prises de scènes et permet d’obtenir une profondeur de champ et donne à l’œil plus de liberté pour explorer l’image.

    L’orientation verticale

    Dit « format portrait », il dirige l’œil vers un balayage de haut en bas. En donnant une impression de proximité, ce format est le plus couramment utilisé pour les prises de vue de portraits.

     

    Le point de vue / angle de prise de vue

    L’angle de prise de vue est celui que choisit le photographe face à son sujet pour traduire sa position ou ses sentiments envers lui.

    Un point de vue éloigné se traduit par une prise de distance du photographe par rapport à son sujet. Dans le cas opposé, on peut conclure une certaine intimité entre les deux partis

    L’angle de prise de vue à la hauteur de l’œil

    Considéré comme l’angle le plus neutre, cet angle de prise de vue donne une perspective non déformée. Dans ce cas, le photographe doit se situer dans la même hauteur que son sujet.

    La plongée

    Cet angle de prise de vue se traduit par un certain isolement du sujet en écrasant les perspectives. La plongée donne l’impression que le photographe minimise son personnage qu’il présente isolé et écrasé.

    Sur le plan pratique, cet angle est réalisé lorsque le photographe se situe au-dessus de son sujet et incline son boitier vers le bas.

    La contre plongée

    Dans ce cas, le photographe est situé au-dessous du personnage en inclinant son appareil photo vers le haut. Photographié à cet angle, le sujet paraît plus fort, puissant et dominant. En effet, la plongée donne une impression de grandeur au sujet.

     

    Les valeurs de plan

    Ces règles s’appliquent également à l’image cinématographique puisqu’il s’agit dans les deux cas de représenter un sujet. Le plan en cinéma représente un fragment d’une séquence dans lequel le cadre ne change pas (dans le cas des plans fixes). En photographie, le plan représente la manière dont le photographe cadre son personnage.

    Nous allons aborder les valeurs de plan des plus larges aux plus serrés.

    Le plan général

    Le plus large de toutes les valeurs, le plan général permet de situer un sujet dans son environnement qui. Il est également dit plan de situation. En changeant de focale, le photographe peut obtenir une grande profondeur de champs. Cette dernière permet de situer le sujet dans le niveau souhaité.

    Le plan d’ensemble

    Il est plus serré que le plan général et permet d’identifier le sujet clairement dans son environnement.

    Le plan moyen

    Dans ce cas, le photographe cadre son personnage dans sa totalité : de la tête aux pieds. On se rapproche ainsi du personnage et on peut bien identifier clairement ses traits.

    Le plan italien

    Inventé par les cinéastes italiens qui faisaient des films de mafia. Le plan italien cadre le personnage au mi-tibia. Il permettait à l’époque de montrer les longs manteaux caractéristiques des gens du mafia.

    Le plan américain

    Inventé par les adeptes du cinéma des westerns, le plan américain cadre le personnage à mi-cuisse. A l’époque il permettait de montrer les revolvers des cowboys. Ce type de plan permet d’isoler le personnage qui remplit le cadre en réduisant la profondeur de champs.

    Les plans rapprochés

    Cette catégorie regroupe les plans rapprochés à la taille, à la poitrine et à l’épaule. Ils permettent d’isoler d’avantage le personnage tout en se rapprochant de sa psychologie. C’est à partir des plans rapprochés que le photographe commence à bâtir une certaine intimité avec son personnage.

    Le gros plan

    Dans ce cas, le photographe cadre seulement le visage de son personnage dans montrer le décor. Cette valeur de plan indique l’état psychologique du personnage ainsi que les traits de son visage.

    Le très gros plan

    Le plus serré des plans, le très gros plan cadre seulement les yeux du personnage. Il est utilisé pour indiquer une entrée dans l’imaginaire. En utilisant cette valeur de plan, le photographe accède à l’état mental et la pensée du personnage.

    La composition dans la photographie

    Pour réussir la photographie, il est nécessaire d’établir une bonne composition d’image. La principale règle à prendre en considération à ce niveau est la règle des tiers.

    En prenant en considération le cheminement visuel dans l’image, on a établi des lignes imaginaires qui découpent le cadre en 3 parties égales horizontalement et verticalement. Ces lignes sont dites les lignes de force. Dans les appareils photos actuels, ces lignes sont tracées sur l’écran de l’appareil facilitant ainsi le cadrage.

    La règle dit que le personnage ne doit occuper que le tier de l’image. En effet, en cadrant un sujet au centre de l’image, on risque de créer une symétrie gênante. Il n’y aura pas de dynamisme dans la photo car l’œil est directement attiré au centre et n’effectue pas son cheminement visuel habituel.

     

    Le cheminement visuel

    Des études scientifiques ont démontré que l’œil humain observe l’image selon le même cheminement visuel. En effet, ce cheminement diffère selon la culture. En fait, un œil occidental observe l’image de haut en bas et de gauche à droite en effectuant un cheminement semblable à la lettre « Z ».

     

    Celles-ci sont quelques notions de base relatives à la photographie. Nous avons essayé de les aborder avec simplicité pour vous faciliter la compréhension. Lisez nos articles qui traiteront ces notions en profondeur pour vous permettre de maîtriser l’art de la photographie.