Définition

L’ouverture est un des 3 paramètres qui influencent l’exposition d’une photo. Elle correspond au diamètre d’ouverture du diaphragme au déclenchement. Si vous vous rappelez bien du précédent article, on avait par exemple comparé ça à la taille de la fenêtre.

Comment sait-on quelle ouverture on va utiliser ?

L’ouverture se mesure en « nombre f« . Sur votre appareil, cela s’inscrit comme « f/nombre ». Par exemple f/3.5 ou f/22. Là où beaucoup de photographes débutants se perdent, c’est que f/3.5 représente une plus grande ouverture que f/22 par exemple ! Il serait inutile de rentrer dans les détails techniques, mais retenez que :

  • plus le nombre f est grand, plus l’ouverture est petite
  • plus le nombre f est petit, plus l’ouverture est grande

C’est contre-intuitif, mais c’est comme ça !

SI vous regardez bien votre objectif, vous trouverez une inscription du type 18-55mm 1:3.5-5.6 Le « 1:3.5-5.6 » représente en fait l’ouverture maximale de votre objectif à ses extrêmes de longueur focale (ou de zoom si vous préférez). Je sais, je parle un peu chinois, voyons donc à quoi ça correspond dans le cas de cet objectif.

L’ouverture se mesure en « nombre f« . Sur votre appareil, cela s’inscrit comme « f/nombre ». Par exemple f/3.5 ou f/22. Là où beaucoup de photographes débutants se perdent, c’est que f/3.5 représente une plus grande ouverture que f/22 par exemple ! Il serait inutile de rentrer dans les détails techniques, mais retenez que :

  • plus le nombre f est grand, plus l’ouverture est petite
  • plus le nombre f est petit, plus l’ouverture est grande

C’est contre-intuitif, mais c’est comme ça !

SI vous regardez bien votre objectif, vous trouverez une inscription du type 18-55mm 1:3.5-5.6 Le « 1:3.5-5.6 » représente en fait l’ouverture maximale de votre objectif à ses extrêmes de longueur focale (ou de zoom si vous préférez). Je sais, je parle un peu chinois, voyons donc à quoi ça correspond dans le cas de cet objectif.

module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

En effet, sur ces objectifs de kit, l’ouverture maximale change avec la longueur focale (il existe également des objectifs qui ont une ouverture constante, mais ils sont en général à la fois plus coûteux et de meilleure qualité). Gardez ça en tête, on y reviendra.

Une autre chose importante est que pour chaque cran (de la molette de réglage), la surfacedu cercle formé par le diaphragme est divisée ou multipliée par 2. Et donc la quantité de lumière qui rentre dans l’appareil est également divisée ou multipliée par 2.

Le mode manuel (M)

En mode manuel, si vous souhaitez modifier l’ouverture vous devez maintenir le bouton« Av » ou « +/- » sur votre appareil enfoncé, et tourner la molette. (Sur certains boîtiers plus hauts de gamme, il y a 2 molettes, dont une des deux contrôle l’ouverture).

N’oubliez pas que modifier l’ouverture modifiera l’exposition, et qu’il faudra donc sans doute jouer sur l’un des deux autres piliers pour maintenir une exposition normale. Cela dit, je vous déconseille de vous essayer au mode manuel tant que vous n’êtes pas au fait des 3 éléments de l’exposition.

Le mode priorité à l’ouverture (Av ou A)

Le mode priorité à l’ouverture porte bien son nom : quand vous l’utilisez, votre priorité est de régler l’ouverture. Vous n’allez donc régler que l’ouverture (éventuellement les ISO), et l’appareil fera le reste, à savoir régler la vitesse d’obturation, et les ISO si vous avez laissé sur ISO auto.

La profondeur de champ

La profondeur de champ est la proportion du cliché qui va être nette, ou mise au point si vous préférez. Pour faire simple :

  • si la profondeur de champ est grande, la majorité (voire la totalité) de l’image sera nette
  • si la profondeur de champ est faible, une petite partie de l’image seulement sera nette

Dans quel cas et comment utiliser la profondeur de champ et le mode priorité à l’ouverture ?

Typiquement, vous souhaitez en général avoir une grande profondeur de champ (grand nombre f) quand vous photographiez un paysage par exemple, ou même un monument. A l’inverse, si vous faites un portrait ou que vous photographiez une fleur par exemple, il peut être intéressant et esthétique d’utiliser une faible profondeur de champ (petit nombre f). Ceci permet d’obtenir un arrière-plan flou, et donc d’avoir seulement votre sujet net. Cette technique permet de centrer l’attention sur votre sujet.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.